Accueil | Connexion
Myriam - 1112542
Skip Navigation Links.
Liens \ Textes

Poèmes Philippe - 1241248 

Un reve


Le soir je marche dans l’ombre
D’un souvenir qui s’enfuit
C’est un beau rêve qui s’ombre
Vers les abimes de l’oubli
J’entends ta voix qui m’enchante
Pourquoi ton sourire me hante
Comme une reine sans roi
Ma vie n’est plus rien sans toi

Monday, June 25, 2018
6:49 PM

Oeuvre originale

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

4 Commentaires
Impression : Extraordinaire


Poèmes Sylvie - 2635386

Hommage à ma maman qui m'a quitté le 18 janvier 2004 !



Aujourd'hui la nuit tombera plus vite
Je viens de perdre la maman des jours heureux
Celle qui s'inquiétait pour ma réussite
S'en est allée rejoindre le pays des cieux.

Aujourd'hui la nuit tombera plus tôt,
Ma rose a perdu son dernier pétale,
Elle qui trouvait toujours les mots
Pour me dire ce qui était bien ou mal.

Aujourd'hui la nuit sera trop noire
Sans son sourire plein de lumière
Qui faisait naître mon espoir
Qui mettait de la joie dans ma chaumière.

Mais demain sera une nuit plus claire
Elle sera là dans mon coeur
Comme pour me dire ce qu'il faut faire
Pour faire revivre mes petits bonheurs.





Thursday, August 11, 2011
9:31 AM

Oeuvre originale
Auteur : Sylvie

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

31 Commentaires
Impression : Extraordinaire


Poèmes Sylvie - 2635386

Je voudrais inventer..... Pour toi !




Loin du bruit, je voudrais inventer avec toi
Un paradis paisible avec le ciel pour toit.
Un jardin délicieux sans aucun interdit,
Loin de l'ire des hommes, sans peur d'être maudite.

Nous pourrions y croquer les fruits mûrs du verger,
Nous pourrions nous aimer sans pour cela pêcher.
Mais ou est-il ce monde, rêve ou réalité,
Faut-il tout détruire pour mieux le recréer.

Nous avons eu tout deux des chemins différents,
Avec des p'tits bonheurs et souvent des tourments.
Il semblait impossible qu'ils deviennent convergents,
Mais le destin parfois en décide autrement.

Et puis, il y eu toi, une étoile dans mes nuits,
Je n'attendais plus rien, j'étais au fond du puits.
Tu m'as tendu la main et dans tes yeux j'ai lu,
Bien au-delà des mots que tu étais l'élu.

La porte s'était ouverte sur un ciel radieux,
Nous allions tous les deux, faire beaucoup d'envieux.
Je voudrais inventer pour toi et avec toi,
Un monde ou le malheur serait un hors la loi.



Thursday, May 05, 2011
7:32 PM

Oeuvre originale
Auteur : Sylvie

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

18 Commentaires
Impression : Extraordinaire


Poèmes Sylvie - 2635386

Mon palier Niçois !



C'est un coin d'paradis mon palier Niçois
Avec commodités comme ils disaient jadis.
Ca t'chang'ras du périph et des toits de Paris,
Je te laisse en otage un concierge à la noix.

Tu trouv'ras tout sur place, t'as pas à t'inquiéter,
Et si tu ne trouves pas, demande l'interrupteur.
Mais, si il te propose un hamac grande largeur
Pour bien te reposer, il faudra te méfier.

C'est qu'il n'en à pas l'air mais il doit fantasmer
De s'envoyer en l'air sans toucher le plancher.
Moi je vais me chercher un chien des Pyrénées,
Avec son bidon d'rhum attaché au collier.

Je vais me mettre au vert, loin des bruits du quartier
Y a-t-il quelque part un prince pour m'héberger ?
J'ai besoin de dormir dans un lit préchauffé
Et les mauvais souv'nirs, je dois les oublier.




Tuesday, May 03, 2011
7:41 AM

Oeuvre originale
Auteur : Sylvie

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

15 Commentaires
Impression : Extraordinaire


Déclarations d'amour -démi°°°° - 731109

pour toi mon père


Toute une vie sur le chemin
les pierres rougies au soleil
un souffle exténué

le front est ridé
peine sous la charge
des perles glissent à chaque pas

pas un cri de trop
juste un encouragement
à continuer, à passer les ornières

le temps est fracturé
le corps est brisé
broyé, épuisé, toujours à la tâche

qui aurait trahi le masque
le labeur, les cailloux
le ruissellement de la pluie

une tête prise au collet
harnachée, dénaturée, esseulée
se débattant dans sa cage dorée

se lever tôt, se coucher tard
toujours à pied, jamais en retard
tu nous as obligés à prendre un autre chemin

aujourd'hui je crois
que j'ai comrpis pourquoi.
merci ô toi mon père
je suis moi grâce à toi

Saturday, April 02, 2011
9:01 AM

Oeuvre originale
Auteur : moi: MH

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

37 Commentaires
Impression : Extraordinaire

  Page 1   Suivant >>

Blog mis à jour le 22/10/2019 à 15:52:26



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit