minute,necessaire,monsieur,ha
Santé
Contraception
Grossesse
IVG
Stérilité
M.S.T.
Sida
Bénins
Loisirs
Shopping
Sexualité
Alimentation
Astrologie
Mariage
Articles
Expériences
Conseils
Prénoms
La femme
Voyage
Accueil Poésie Rencontres Forum
Forums > PhilosophieAller à la dernière page
<< Précédent |

La minute nécessaire de monsieur Ha Ca

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 26/01/2010 à 05:42 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
Ce garçon a du talent, pour ne pas dire du génie, et ses écrits publics gagnent à être connus. Il faut en profiter tant qu'il ne met pas de copyright dessus, car cela pourrait ne pas durer.

Si ça lui dit de nous rejoindre, c'est quand il veut.

Tout ceci est, sauf indication contraire, mis dans le domaine public par Ha Ca. Si un jour il change d'avis et préfère qu'on efface, on le fera; mais ce serait dommage
2477693 Publié le 19/03/2010 à 17:36 supprimer cette contribution
Citation:
Cette nuit un homme est mort.... pourquoi ?


Haa ! Oui ! Encore ! Refais-le moi !

100% d'accord avec ton idole, Paga !

Le sang desprogien bouillonne encore, il est prêt à asperger de gerbes corrosives les imbéciles et abrutis de tout bord !


.com/desprogesgensmi.jpg" img>
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 20/03/2010 à 12:11 supprimer cette contribution
Bonne nouvelle pour les gastronomes juifs, musulmans et amis des animaux : bientôt la viande de porc halal ?

Ça y est : on arrive à fabriquer de la viande de porc synthétique dans des boîtes de Pétri, sans qu'elle ait été un porc auparavant. Si la saucisse de Morteau, l'andouille de Guéméné, le jambon de Bayonne, le saucisson de montagne, les tripoux d'Auvergne, la coppa, le filet mignon, le pâté de tête, n'ont pas été un porc avant d'arriver dans votre sandwich ou votre assiette, c'est kasher, c'est halal, non ?

La bonne nouvelle ici :

http://sciences.blog.lemonde.fr/2009/12/01/de-la-viande-creee-en-laboratoire/#xtor=RSS-32280322

Les juifs, musulmans et hindous hostiles à l'abattage des animaux vont enfin pouvoir se régaler.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 20/03/2010 à 12:25 supprimer cette contribution
Nous nous croyons l'image de Dieu ou, pour les athées, un sommet de l'évolution. Et si nous avions tout faux ?

Lisez cette nouvelle. Elle est affreusement mal traduite en français mais, si c'est vraiment sérieux, c'est une sacrée nouvelle et ça fait réfléchir...

http://www.zigonet.com/m%e9duse/une-meduse-serait-le-seul-animal-immortel_art11049.html

Une méduse des grandes profondeurs, toute gélatineuse et pleine de tentacules, vient d'être identifiée comme une espèce capable de rajeunir d'elle-même ses cellules, de revenir à un état embryonnaire et de recommencer à grandir après, sans jamais mourir. Bref après un milliard d'années d'évolution des espèces vivantes, une espèce a développé l'immortalité. Ce n'est pas Homo Sapiens, c'est Nutricula Turritopsis.

Originaire de la mer des Caraïbes, comme elle ne meurt pas elle se multiplie et se répand dans les autres océans. "Nous assistons à une invasion silencieuse mondiale" déclare un biologiste du Smithsonian Institute.

Bientôt les méduses immortelles hériteront de la mer puis, se diversifiant en espèces terrestres par manque de place et de ressources, évolueront pour certaines en espèces terrestres qui finiront par dominer la planète. Cthulhu F'taghn... Comment Lovecraft pouvait-il savoir ça ???


- Chtulhuuu... chtulhuuu... chtulhuuu...
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 20/03/2010 à 18:20 supprimer cette contribution
Normalement l’immortalité devrait permettre d’acquérir avec le temps une expérience infinie, et devenir ainsi de plus en plus malin, donc trouver des façons d’éviter les prédateurs. Donc non seulement cet animal se répandra mais il s’imposera.
A moins que … Existe-t-il une évolution possible sans mortalité des générations successives ?
2254232 Publié le 20/03/2010 à 19:31 supprimer cette contribution
ben chez les espèces qui ont réussi , la nature a préféré l'immortalité des gènes qui permet l'évolution et l'adaptation aux changements de milieu, de ressources etc....
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 20/03/2010 à 20:03 supprimer cette contribution
Citation:
Normalement l’immortalité devrait permettre d’acquérir avec le temps une expérience infinie
Malheureusement, ce n'est pas forcé :

1) L'immortalité ne comporte pas pour autant automatiquement une extension infinie de mémoire, ce qui fait qu'un moment vient où les nouvelles connaissances chassent les anciennes ou les empêchent (problème qui préoccupe Sherlock Holmes lors de sa rencontre avec le Dr Watson, et moi quand je veux garder tout mon historique dans l'at... dans l'appartement)

2) L'accumulation de faits lui-même ne sert pas à grand chose si on n'a pas trouvé la bonne façon de les agencer (*) Par exemple les anciennes encyclopédies devenaient rapidement inefficaces tant que la structure hypertexte n'existait pas. L'essentiel des progrès en informatique a été dû à la découverte de nouvelles structures de données et de programmes plutôt qu'à des programmes simplement plus longs.

(*) Exemple : si tu les organises en simple liste séquentielle, tu es vite paralysé sous la complexité, comme le furent les Sumériens. Aristote vint avec le classement hiérarchique, puis Jean de Gênes inventa le classement alphabétique qui fut LE changement qualitatif permettant à la société occidentale de décoller.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 20/03/2010 à 20:04 supprimer cette contribution
Sur quels arguments se fondent ceux qui prétendent que Jésus n'a jamais existé?
Régulièrement dans cette rubrique on certains disent que Jésus est un mythe et qu'il n'a jamais existé ?


C'était, en effet, une théorie qui avait été proposée il y a plus de 100 ans, mais qui paraît bien abandonnée aujourd'hui.

Qu'est-ce qui pourrait faire penser une chose pareille ? On a quand même pas mal de documents comme les lettres de Saint Paul, ou les quatre évangiles plus des apocryphes, qui ont bien l'air de considérer l'existence de Jésus comme une évidence. Ce sont des textes qui datent du 1er siècle : quand ils ont été écrits et diffusés, il y avait encore des gens en Palestine qui avaient pu connaître Jésus ou l'apercevoir.

D'après Tacite, un historien romain du temps de Trajan (vers 110 ap. JC) l'empereur Néron en 64 ap. JC a fait persécuter les chrétiens de Rome. Cela veut dire qu'il y avait déjà des chrétiens à Rome 30 ans seulement après la crucifixion de Jésus. Il y en avait en Palestine aussi, et des gens qui avaient pu connaître Jésus quand ils avaient 20 ans en avaient 50 à ce moment. Si ce Jésus n'était qu'une légende, il est évident qu'en Palestine de nombreuses voix se seraient élevées pour dire "C'est faux ! A l'époque personne n'a jamais entendu parler de ça! J'étais à Jérusalem sous Ponce-Pilate, si on y avait crucifié publiquement un soi-disant "roi des Juifs" tout le monde l'aurait su !"

Or tous les textes anciens écrits CONTRE les chrétiens utilisent un tas d'arguments, mais jamais celui du mythe. Dans l'Antiquité, personne n'a contesté l'existence de Jésus. Même les juifs, pour qui ce n'est qu'un imposteur, fils d'une prostituée et d'un soldat romain, mais pas un mythe.

On peut bien sûr estimer que les miracles, la résurrection, l'ascension, tous ces phénomènes paranormaux sont des mythes, mais qu'il ait existé un Jésus de Nazareth ou "Nazaréen" qui a délivré vers 30 ap. JC à Jérusalem et dans sa région un enseignement pas très catholique, cela paraît incontestable. Ou alors on peut également déclarer mythes l'existence de Vercingétorix, de Socrate, de Pythagore, de presque tous les personnages célèbres de l'Antiquité.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 21/03/2010 à 02:41 supprimer cette contribution
Là, c'est plus Ha Ca, c'est Paganel :

Monsieur Delanoé va-t-il poursuivre son travail ?

Depuis que Delanoé est maire (et la mairesse du XIIème PS, pour faire bonne mesure), les écoles primaires de cet arrondissement se sont toutes retrouvées flanquées d'une plaque commémorative aux même termes. en gros : « De cet établissement ont été enlevés des enfants, partis pour les camps de la mort victimes de la barbarie nazie » (c'est un peu plus long, mais le message y est).

Bravo ! Même si le libellé exactement identique du message fait un peu circulaire administrative, mais on peaufinera plus tard.

On attend maintenant la suite.

Des plaques sur tous les bureaux de tabac rappelant que « Ces établissements ont tué pendant soixante ans jusqu'à 66 000 Français par an, en leur vendant des substances que leurs fabriquants savaient toxiques, achetant le silence des journaux à ce sujet et effectuant délibérément une publicité intensive pour en pousser la consommation. Le tout juste pour se remplir les poches »

Barbarie au moins égale.

Mais le IIIème Reich, à la différence peut-être d'Altadis, n'a jamais soutenu aucune campagne électorale du PS.
Citation:
Delanoë ferait mieux d'apposer sur chacune des mairies d'arrondissement un plaque qui rappelle que "dans cet arrondissement 4000 enfants attendent que Monsieur Delanoë tienne son engagement de création de places de crèches".
fut la meilleure réponse

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 22/03/2010 à 20:01 supprimer cette contribution
Citation:
Quel est l'élément déclencheur qui vous a rendu l'islam antipahique ?

Je n'aimais déjà pas beaucoup l'islam, l'ayant vu à l'œuvre au Proche-Orient. Il m'a paru un système oppresseur, et disons-le une religion de Tartuffes. Vous allez dire, pour la tartufferie, il est en bonne compagnie, d'autres religions le sont tout autant. C'est vrai. Mais ce qui coince dans l'islam c'est son incapacité à se remettre en question.

Le judaïsme sait faire la part des choses, et un juif laïc, non pratiquant, n'est pas considéré comme un mauvais juif. Le christianisme aime les crises, les remises en question radicales, les révolutions internes. Il y a une vraie ouverture d'esprit chez les chrétiens, ce qui rassure quant à la solidité de leur foi : ils n'ont pas peur d'ouvrir les yeux et de voir la réalité en face, même si elle fait mal (et pas seulement au cul). Mais l'islam est psychorigide, complètement fossilisé, sourd et aveugle.

C'est bête, parce que l'islam a au départ en gros le même potentiel que le christianisme. Mais il lui manque le courage intellectuel.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 22/03/2010 à 23:57 supprimer cette contribution
Varions les plaisirs : Blonde trop spirituelle :
Citation:
Vous pensez trop pas que Dieu a inventer les enfants pour trop nous punir du peche originel ?

Parce que avant Adam et Eve ils naissaient trop a l'age de 18 ans deja trop adulte quoi, et comme ca ils embettaient trop personnes a faire pipi partout et a vouloir des consoles de jeux et des portables.

Mais apres les pecher orginel Dieu il a trop inventer les enfants, pour trop qu'on comprenne ce que ca fait d'avoir des etres inferieurs qui veulent trop pas nous obeir et qui font que des betises.

Non franchement moi je pense que si on obeit trop a Dieu, il va trop nous recompenser et les enfants seront trop interdits, franchement ca fera trop du bien.
Je suppose l'orthographe intentionnelle pour mieux situer le personnage
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 23/03/2010 à 15:03 supprimer cette contribution
Citation:
L'Arabie Saoudite est-elle un pays à majorité chrétienne?

L'islam est la seule religion au monde à condamner à mort les "apostats", c'est à dire ceux qui ont été élevés dans l'islam mais qui, après réflexion, trouvent qu'au fond c'est des conneries, et préfèrent devenir athées, ou se convertir à une autre religion jugée plus sérieuse, plus proche du vrai Dieu.

Si un athée, un bouddhiste, un juif, un chrétien se fait musulman, ces religions trouvent que cette trahison est bien stupide, mais qu'au fond c'est son droit si ça lui fait plaisir. Mais si un musulman se convertit à autre chose ou se déclare agnostique, athée (et même si une musulmane, sans renoncer à l'islam, épouse un chrétien), il est condamné à mort en vertu d'un hadith jugé "authentique" par tous les "savants" musulmans.

Alors évidemment les ex-musulmans font attention. Une petite minorité de courageux proclame son incroyance ou sa conversion, mais seulement dans des pays où l'islam n'est qu'une minorité tolérée et tenue à l'œil, et où les lois protègent la liberté de conscience. Mais dans les pays d'islam majoritaire, ils gardent le secret pour rester en vie. L'islam est en effet une religion terroriste...

Alors du coup, comment savoir si un musulman croit vraiment à tout ce qu'il est obligé de répéter ? Si ça se trouve, en Arabie Saoudite, plus personne ne croit à Allah et à Mahomet. Ils sont tous juifs ou chrétiens dans le fond de leur cœur, mais ils n'osent pas le dire... Comment être sûr ?
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2010 à 00:08 supprimer cette contribution
Pourquoi Jérusalem est-elle une ville sainte de l'islam?

- Il n'est jamais question de Jérusalem dans le coran, pas une fois.

- Dans la sourate "le voyage nocturne" il est dit que Mahomet est allé à la "masjid al-aqsa" qui veut dire "mosquée la plus éloignée". Cela ne peut pas désigner la Mosquée al-Aqsa de Jérusalem parce que du vivant de Mahomet elle n'existait pas. Il n'y avait alors aucune mosquée à Jérusalem, et bien sûr aucun musulman. C'est la logique même. Cette "mosquée la plus éloignée" peut être n'importe où, n'importe où où il y avait des musulmans... donc sans doute pas en-dehors du territoire de l'Arabie.

- Jérusalem est sacrée pour les juifs parce qu'ils disent que c'est là qu'a eu lieu le sacrifice d'Abraham, et là que plus tard Salomon a construit le Temple de Dieu. Mais les musulmans disent que c'est faux, le sacrifice d'Abraham c'était à la Mecque, et le coran ne parle nulle part d'un temple que Salomon aurait construit.

- Jérusalem est sacrée pour les chrétiens parce qu'ils disent que c'est là que le Christ a été crucifié, est mort, et est ressuscité. Mais les musulmans disent que c'est faux, c'était un sosie qui a été crucifié, et le Christ n'est jamais mort.

Alors qu'est-ce que les musulmans, qui ne croient pas à ce qui rend Jérusalem sacrée pour les juifs et les chrétiens, trouvent de spécial à Jérusalem ?
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2010 à 00:10 supprimer cette contribution
Que peut représenter la Croix ?

Tout à l'heure quelqu'un a posé une question sur la Croix. Et j'ai répondu par une plaisanterie, je me suis trouvé moi-même très spirituel, très drôle... Et j'ai été con. J'aurais pu répondre bien autre chose.

Que la Croix, c'est un beau symbole. C'est le gibet de torture sur lequel les Romains (et d'autres) suppliciaient les esclaves, les moins que rien. Les gens bien, on les décapitait, ou on leur remettait une coupe de poison à prendre quand ils voudraient, ou encore on les enfermait chez eux avec un rasoir pour qu'ils s'ouvrent les veines quand ils jugeraient le moment venu. Ou alors on les faisait exécuter dans l'arène, par un gladiateur. Mais les esclaves, les rebelles, on les jetait aux fauves ou, humiliation suprême, on les mettait nus et on les laissait agoniser attachés à la vue de tous sur la croix, pour l'exemple... Il n'y avait pas de pire déchéance que la croix...

Les premiers chrétiens le sentaient bien. Ils ne voulaient pas entendre parler de cette croix. leur symbole était un poisson, ou un agneau, mais pas une croix. L'image de Jésus sur la Croix c'était ce que dessinaient les antichrétiens, pour se moquer d'eux. La plus ancienne image de Jésus crucifié qui existe est une caricature antichrétienne du IIIe siècle : elle montre un mec priant devant un crucifié avec une tête d'âne, et la légende en mauvais grec "Alexaménos adore son dieu".

C'est à Sainte Hélène, une ancienne fille d'auberge ayant épousé un militaire qui devint empereur, et qui fut mère de l'empereur Constantin, que nous devons la vénération de la Croix. Elle alla faire des fouilles à Jérusalem, retrouva la croix qui avait - c'est ce qu'elle croyait - servi à crucifier Jésus. Les chrétiens se mirent à considérer cette Croix comme miraculeuse, et l'image d'un supplicié nu, humilié, endurant la pire des souffrances sous les moqueries des soldats, devint l'image même de Dieu.

Depuis toujours on représentait Dieu comme un roi, un puissant, un guerrier triomphant, un être entouré de marques de respect et de crainte. Beaucoup, encore aujourd'hui, sont incapables d'imaginer Dieu autrement que comme un despote trônant devant des dos courbés par la crainte. Là, c'est le contraire. "Ce que vous faites au plus humble de vos frères, c'est à moi que vous le faites" avait dit Jésus. Qu'y a-t-il de plus humble, en effet, de plus déconsidéré, de plus méprisé qu'un vil crucifié ?

Mais les chrétiens ont-ils compris le message de la Croix ? On pourrait en douter...
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 25/03/2010 à 00:20 supprimer cette contribution
2627341 Publié le 25/03/2010 à 00:25 supprimer cette contribution

Citation:
Beaucoup, encore aujourd'hui, sont incapables d'imaginer Dieu autrement que comme un despote trônant devant des dos courbés par la crainte. Là, c'est le contraire. "Ce que vous faites au plus humble de vos frères, c'est à moi que vous le faites" avait dit Jésus. Qu'y a-t-il de plus humble, en effet, de plus déconsidéré, de plus méprisé qu'un vil crucifié ?


les élucubrations socio-cultuelles d'un illuminé????

où sont tes statisqiques référentielles "Maitre"?

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2010 à 00:32 supprimer cette contribution

Pose la question à Ha Ca, pas à moi. Ce sont ses textes.

http://www.google.fr/search?aq=f&sourceid=chrome&ie=UTF-8&q="ha+ca"
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2010 à 00:34 supprimer cette contribution
Un chrétien ou un musulman est-il quelqu'un de bien grâce à sa religion ou malgré sa religion?

Tous les musulmans ne sont pas des assassins terroristes ou des fanatiques lobotomisés. Tous les chrétiens ne sont pas des culs-bénits coincés ou des pervers sexuels. Il existe dans toutes les communautés religieuses des gens sympathiques, ouverts, intelligents, généreux, honnêtes. Exactement comme les athées : on a tendance à dire que juifs, chrétiens, hindous, musulmans ont le même dieu; on peut dire aussi que croyants et athées ont la même morale.

Alors la question est : ces croyants dont on serait fier d'être l'ami valent-ils mieux que leur religion ? Sont-ils des gens si bien à cause de leur religion, ou malgré elle ?
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/03/2010 à 16:22 supprimer cette contribution
Citation:
Cela ne vous inquiète pas, cet effondrement de la biodiversité dans l'espèce humaine ?

Tous les ans de nombreuses espèces disparaissent. Nos petits-enfants ne pourront peut-être plus jamais voir un gorille ou un rhinocéros autrement qu'empaillé, comme les dodos de l"île Maurice qui ont déjà tous été exterminés.

C'est arrivé à l'homme. On vient de découvrir en Sibérie les ossements d'une espèce d'hommes qu'on ne connaissait pas jusque là, et qui vivait là il y a dans les 30 000 ans. Si je récapitule, il y avait donc il y a 30 000 ans au moins quatre espèces d'hommes.

- L'homo sapiens, comme nous; c'est notre espèce qui pullule aujourd'hui sur la planète. C'est aujourd'hui l'unique espèce d'hommes encore vivante. Malgré les différences d'aspect physique entre Scandinaves, Pygmées, Japonais pour prendre ces exemples, tous les humains peuvent se reproduire entre eux et se métisser : nous faisons tous partie d'une seule et unique espèce.

- l'homme de Néanderthal. De gros costauds qui vivaient en Europe, au Proche-Orient et en Russie. Ils ont tous disparu.

- l'homme de Florès. Des mini-hommes, pas plus hauts que 1,20m. Ils vivaient dans une île de l'Indonésie. Ils ont tous disparu.

- l'homme de Sibérie, que l'on vient de découvrir dans les monts Altaï. On ne sait pas trop à quoi ils ressemblaient, tout ce qu'on sait c'est qu'ils n'étaient pas de notre espèce. Ils ont tous disparu.

Alors comme ça le destin des espèces d'hommes, c'est de disparaître ? De s'éteindre ? Nos cousins de Néanderthal, de Florès, de l'Altaï ont déjà tiré leur révérence et nous ont laissés seuls. Il n'y a plus que nous, on est les derniers... Jusqu'à quand ?
Ma réponse :

La biomasse que peut supporter la Terre dépend essentiellement du flux solaire qu'elle reçoit... et qui ne varie que très peu au cours des millions d'années.

Toute augmentation de masse d'une espèce se fait donc nécessairement au détriment de la masse des autres espèces.

Il y a 100 millions de tonnes d'humains sur Terre. Ca correspond à peu de chose près à une diminution égale ailleurs. Et prioritairement chez les animaux de grande taille.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 30/03/2010 à 03:14 supprimer cette contribution
Citation:
Deux poids deux mesures : pourquoi ne s'indigner que des 642 morts d'Oradour

Les médias et TF1 pleurnichent sur le massacre du 10 juin 1944 à Oradour sur Glane et bien sûr accusent les Nazis. Comme c'est commode ! Dès qu'un crime était commis en France entre 1940 et 1944 les médias accusent tout de suite les Nazis !

Les jeunes Allemands avaient bien le droit de passer leurs vacances dans le midi, et ils étaient lâchement agressés par des terroristes à béret basque : ils avaient bien le droit de se défendre ! Et d'abord qui prouve que c'est eux ? Que c'est pas la CIA, ou le Mossad qui a fait le coup pour attiser la haine germanophobe ? Et qui nous prouve qu'il y a vraiment eu un massacre à Oradour sur Glane ? Hein ? Si c'est comme le "holohoax", on sait à quoi s'en tenir...

Et bien sûr on ne parle que des 642 "victimes innocentes" d'Oradour, et pas un mot sur les dizaines de milliers de civils français innocents froidement massacrés par les B17 et les Lancaster anglo-américains. Le 26 mai 1944 les bombardements américains ont massacré 1000 civils à Lyon, 916 à Saint-Etienne. A Caen, les bombardements anglais du 7 au 20 juillet 1944 ont fait 2000 morts civils. Et c'était comme ça partout. Les banquiers juifs de Wall Street et de la City massacraient sans vergogne les Français innocents par dizaines de milliers, et les médias juifs bien sûr ne parlent que des crimes nazis.

Mais c'est pas ça le nazisme ! Le nazisme c'est le socialisme, c'est du travail pour tous, des Volkswagen pour tous, les autoroutes, les auberges de jeunesse pour que les jeunes Européens puissent se rencontrer dans la fraternité, c'est la régénération de la jeunesse européenne par le sport, c'est l'aspiration à la Pureté...

Voilà. J'ai bon, là ? J'ai rétabli la vérité ? J'ai bien noyé le poisson ? Mais le fond de cette question n'est pas vraiment de moi, c'est ce qu'on pouvait lire dans la presse kollabo de juillet 44... Avec un dessin montrant Jeanne d'Arc au bûcher au milieu des ruines de Rouen bombardée par les Anglais, avec la légende "l'assassin revient toujours sur le lieu de ses crimes". On se dit : tant de malhonnêteté de la part des journalistes kollabos, c'est impensable. Eh bien si, c'est pensable ! Lisons cette rubrique...
Il s'agit d'un pastiche de quelques contributions d'islamistes, dont vous devinerez aisément les originaux
2424261 Publié le 30/03/2010 à 13:32 supprimer cette contribution
Citation:
Saviez-vous que 99% des employés des chaines Al-Jazeera et Al-Arabiyya sont des musulmans ?


Mouai, comme à canal+, 99% des employés sont juifs.
Et alors ?......

Vous le saviez vous que les légionnaires durant la guerre d'Indochine mangeaient de la cervelle de singe ?
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 30/03/2010 à 13:43 supprimer cette contribution
Citation:
Pourquoi tous les hommes peuvent-ils s'entendre sur des tas de sujets, mais pas sur Dieu?

Malgré toutes leurs différences, les humains du monde entier sont d'accord sur des quantités de sujets. Un billet de $100 vaut 2 billets de $50, tout le monde est d'accord là-dessus. Un panneau représentant un disque rouge avec une barre horizontale blanche signifie "sens interdit", tout le monde est d'accord. On n'a pas le droit de toucher le ballon avec la main au football, sinon c'est penalty en faveur de l'adversaire, la planète entière est d'accord là-dessus. On n'a pas le droit de coucher avec sa mère, sa sœur ou sa fille : tous les peuples, toutes les races, toutes les civilisations sont unanimes sur ce point.

La science elle-même est universelle (et de ce point de vue, les obscurantistes et autres créationnistes ne comptent pas : on n'a jamais vu quelqu'un qui affirme que la terre est plate fabriquer un GPS).

Mais concernant Dieu, quelle cacophonie ! Certains disent qu'il existe et qu'il est unique, d'autres disent qu'il en existe plusieurs, d'autres disent qu'il n'en existe aucun ; parmi ceux qui croient à un dieu unique, certains disent qu'il a écrit un bouquin, d'autres que c'est faux mais qu'il a un fils, d'autres encore qu'il a un peuple-chouchou, qu'on peut le dessiner, ou qu'on ne peut pas, que sa volonté est qu'on obéisse au pape, ou au contraire qu'il exige qu'on ne lui obéisse pas, etc... etc...

Pourquoi, alors que les hommes s'accordent parfaitement tous sur des sujets aussi bien essentiels que futiles, dès qu'il s'agit de Dieu c'est le chaos absolu ?
Ma réponse :

« Lorsque l'observation est possible, quelqu'éloignés que soient les préconçus de départ, tout converge à la longue vers ce qui est observé (c'est Bayes qui veut ça).

Lorsqu'elle ne l'est pas, c'est juste le mouvement brownien partout. Avec en prime quelques schismes de temps à autres, et qui perdurent indéfiniment.

J'ajoute que n'en déplaise à Freud avoir des enfants avec sa soeur était très bien vu pour les pharaons. C'est sans doute ce qui permettait les changements fréquents de dynastie »
2640039 Publié le 30/03/2010 à 14:01 supprimer cette contribution
Citation:
« Lorsque l'observation est possible, quelqu'éloignés que soient les préconçus de départ, tout converge à la longue vers ce qui est observé (c'est Bayes qui veut ça). Lorsqu'elle ne l'est pas, c'est juste le mouvement brownien partout. Avec en prime quelques schismes de temps à autres, et qui perdurent indéfiniment.

C'est la base même de la philosophie entre le sensible Bayes mais qui est soumis a l'erreur de l'observation ou de la perception, et la raison Brown.
Le probléme faut ajuster correctement les deux, mais est ce bien la solution, j'en doute fort.

2477693 Publié le 30/03/2010 à 21:37 supprimer cette contribution
Citation:
Vous le saviez vous que les légionnaires durant la guerre d'Indochine mangeaient de la cervelle de singe ?


Bah oui : j'ai vu Indiana Jones et le temple maudit.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 30/03/2010 à 21:42 supprimer cette contribution
Citation:
Vous le saviez vous que les légionnaires durant la guerre d'Indochine mangeaient de la cervelle de singe ?
C'est là que le singe dit : "Mon cerveau se vide... Je le sens... cela ne fait pas le moindre doute... mon cerveau se vide... mon cerveau se vide... J'ai peur..." ?

2424261 Publié le 31/03/2010 à 18:48 supprimer cette contribution
Citation:
Bah oui : j'ai vu Indiana Jones et le temple maudit.


Il n'y a pas de légionnaires dans ce Indiana Jones là. C'est une amie qui ma dit ça en parlant de son père qui était légionnaire.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 01/04/2010 à 01:06 supprimer cette contribution
Si vous croyez en un dieu bon et créateur, pourquoi a-t-il créé la peste, ou la maladie d'Alzheimer?

La peste noire. Heureusement que la science mécréante en est aujourd'hui venue à bout, empêchant Dieu de massacrer indistinctement Ses humbles créatures. Mais au XIVe siècle, quel massacre ! 30% de la population de l'Europe et du Moyen-Orient exterminée. Où est la bonté de Dieu, là-dedans ? Où est le "dessein intelligent" ?

Et Alzheimer ? Cette saloperie-là, la science mécréante ne l'a pas encore matée, mais elle y travaille. Vous savez, cette horrible maladie qui fait mourir les papys et les mamies à petit feu, en effaçant tous leurs souvenirs ? Ils ne reconnaissent même plus leurs propres enfants, bientôt leur propre conjoint, ils finissent par ne plus savoir qui ils sont. Pas de danger qu'ils rendent l'âme en murmurant des paroles de piété, un shema Israël ou une shahada... Ils ne savent plus ce que c'est depuis longtemps... Mais ils sentent qu'ils ne sont plus que des ruines, et ils en sont très malheureux... Belle saloperie, non ? Alors si c'est là l'œuvre de Dieu, comment l'explique-t-il ?
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 01/04/2010 à 01:09 supprimer cette contribution
Mahomet vivait avec son temps, pourquoi les musulmans ne l'imitent-ils pas?

Souvent des musulmans nous expliquent que tel verset du coran qui nous choque ne doit être interprété que dans son "contexte". Et c'est vrai que dans le coran on trouve des versets prônant l'amour du prochain et la fraternité humaine (correspondant à une période où Mahomet tentait de séduire les Mecquois), ou au contraire des versets guerriers appelant au carnage (correspondant à une période où Mahomet était en guerre).

Le principe même de la prédication de Mahomet, c'était de permettre aux arabes de combler leur retard sur l'empire romain. Les Romains étaient passé du paganisme au monothéisme depuis 200 ans, et les Arabes en étaient toujours au paganisme. Alors il leur racontait la bible, et leur parlait de Jésus.

Au gré de l'évolution de la situation diplomatique, il prônait la bonne entente avec les juifs, ou au contraire les exterminait. Au gré de sa situation matrimoniale personnelle, il était monogame quand il était marié à Khadija (elle était une maîtresse-femme, plus âgée que lui, et tout l'argent du ménage était à son nom), puis après la mort de Khadija il est devenu polygame. Il était plutôt dur avec les femmes infidèles, jusqu'au jour où ce fut son épouse préférée qui a fait une fugue d'adolescente... Là, tel le boulanger de Pagnol, il s'est mis à réciter une sourate très tolérante rendant pratiquement impossibles les condamnations pour adultère....

Bref son discours a considérablement évolué au gré des circonstances. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent jamais d'avis, et il semble que Mahomet n'ait pas été un imbécile. Pas lui, non. Mais depuis... On a l'impression que les prédicateurs musulmans sont restés coincés dans leur esprit au VIIe siècle, et qu'ils répètent toujours les mêmes vieilles rengaines comme un disque vinyle rayé.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 02/04/2010 à 02:38 supprimer cette contribution
Citation:
Jérusalem ville sainte de l'islam, ça vient d'une falsification du coran?

J'avais déjà posé une question là-dessus mais je n'avais eu aucune réponse pertinente. Ce soir peut-être...?

Jérusalem n'est pas mentionnée dans le coran. Nulle part. Le coran dit bien que Mahomet est allé à la "masjid al-aqsa" mais ce n'est pas un nom propre, ça veut dire "la mosquée la plus éloignée". Et ça ne peut pas être celle de Jérusalem puisqu'elle n'existait pas encore au temps du prophète. Les Arabes en ont construit une longtemps après, et l'ont nommée "al-Aqsa" à ce moment-là.

Prétendre que c'est cette mosquée-là que le coran mentionne, en "oubliant" qu'elle n'existait pas encore au temps du coran, n'est-ce pas une forme de falsification ? Ce qui était un nom commun dans le texte original est pris pour un nom propre... C'est vrai que l'arabe ignore les majuscules : ça rend les falsifications plus faciles...

Jérusalem est sainte pour les juifs parce que c'est là que pour eux Abraham a failli sacrifier Isaac, que David a installé l'Arche d'Alliance, que Salomon a bâti le Temple. Mais le coran dit qu'Abraham c'était à la Mecque, et ne parle pas d'arche d'Alliance ni de Temple de Salomon... Jérusalem est sainte pour les chrétiens parce que c'est là que Jésus a été crucifié, mais le coran dit que Jésus n'a jamais été crucifié. En fait le coran ne parle jamais, nulle part, de Jérusalem. Pour le coran, c'est comme si cette ville n'existait pas.

Alors les musulmans ont-ils sanctifié Jérusalem bien après la mort de Mahomet ?
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 02/04/2010 à 02:39 supprimer cette contribution
Citation:
Vous êtes plutôt cloche, poisson, lapin ou poule ?

En principe à Pâques ce sont les cloches qui sont parties à Rome le vendredi et qui reviennent le dimanche matin, semant des œufs partout dans le jardin. C'est pour ça qu'on trouve chez le boulanger des cloches en chocolat.

Mais les cloches qui reviennent de Rome, ça ne passe pas chez les protestants... Trop papiste ! Rome, vous vous rendez compte ! Mais c'est Babylone ! La grande Prostituée ! Alors les protestants ont inventé une autre histoire : pour eux c'est un lapin, un mignon petit lapin qui planque les œufs partout dans le jardin. Et c'est pour ça qu'on trouve chez le boulanger des lapins en chocolat.

Mais pour les orthodoxes, les cloches de Rome ça passe pas, mais les lapins non plus. Si ça se trouve le lapin avec ses deux grandes oreilles doit leur évoquer la double-procession du saint-esprit ou un truc dans le genre. Épi de toutes façons Pâques c'est pas ce jour-là. Bref, inacceptable. Alors comme ils sont forts en grec, ils préfèrent le poisson : poisson en grec se dit Ichthys, soit les premières lettres de Ièsous CHristos THéou Yios Sôter : Jésus Christ Fils de Dieu Sauveur. Et c'est pour ça qu'on trouve chez le boulanger des poissons en chocolat.

Mais les athées sont rationalistes ne veulent pas entendre parler des cloches, des lapins ou des poissons grecs. Pour eux, c'est ridicule, c'est pas ça qui pond les œufs, c'est les poules. Et si c'est des œufs en chocolat, eh bien c'est des poules en chocolat. Et c'est pour ça qu'on trouve chez le boulanger des poules en chocolat.

Alors vous êtes plutôt cloche, lapin, poisson ou poule ?
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 11/04/2010 à 13:41 supprimer cette contribution
Citation:
Ce que doit respecter le musulman c'est la femme ou c'est le voile ?

[Pour certains musulmans], une femme n'est respectable que si elle est voilée. Si elle ne l'est pas, ledit musulman peut lui manquer de respect, mais si elle est voilée il a l'obligation absolue de le témoigner du respect.

Quand j'étais à l'armée on m'a appris que j'avais obligation de faire le salut militaire à mes supérieurs quand ils portaient leur uniforme, mais que si je les croisais par hasard en civil, ce n'était pas obligatoire. Qu'en gros, c'était l'uniforme et pas la personne que je devais saluer.

Pour le respect du aux femmes dans l'islam c'est pareil ? C'est le voile qu'il faut respecter, pas la personne ?
1 | Page 2 | 3 | 4 | 5 | Suivante> | Dernière>>

Forums > Philosophie Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | La minute nécessaire de monsieur Ha Ca| Suivant >>
Conditions générales Contact